L’EGO DANS NOS RELATIONS

L’EGO N’EST QUE PETIT MOT DE TROIS LETTRES QUI PEUT DETRUIRE UN GRAND MOT DE HUIT LETTRES APPELÉ RELATION

 

D’une façon ou d’une autre, chaque relation que fait l’égo est fondée sur l’idée qu’en se sacrifiant lui-même, il devient plus gros. Le sacrifice qu’il considère comme une purification, est en fait la racine de son amer ressentiment. Car il préfèrerait attaquer directement, et éviter de retarder ce qu’il veut réellement. Or l’égo reconnait la « réalité » telle qu’il la voit, et il admet que personne ne pourrait interpréter une attaque directe comme de l’amour. Or rendre coupable, c’est une attaque directe, même si cela n’en a pas l’air. Car les coupables s’attendent à l’attaque, et l’ayant cherchée, c’est ce qui les attire.

Dans les relations dysfonctionnelles, l’attraction de ce que tu ne veux pas Continuer la lecture

Spread the love

LE SILENCE DANS LE COUPLE

Le silence d’un couple qui partage un banc, qui dîne en tête à tête peut exprimer la profondeur d’une communion qui n’a plus besoin de paroles.

A l’inverse, ils peuvent ne plus être capable de parler.

LE PREMIER SILENCE EST UN SILENCE DE COMMUNION ET LE DEUXIÈME EST SILENCE DE RUPTURE.

Ces deux formes opposées portent chacune un message très fort.

Le premier dit : JE T’AIME
le deuxième dit : C’EST FINI DE NOTRE AMOUR

Communion et contemplation ne peuvent pas être séparés, elles vont de pair.
Pour communier vraiment avec une autre personne, on doit la connaître et rester auprès d’elle en silence, l’écouter, la regarder avec amour.

Le véritable amour et la véritable amitié vivent toujours dans cette réciprocité, cette coopération de regards, silences intenses, éloquents, remplis de respect et de vénération, afin que la rencontre soit vécue en profondeur de façon personnelle et non pas superficielle.

Voilà la véritable anticipation du silence divin que nous sommes tous appelés à connaître.

Spread the love

LE BESOIN D’ATTACHEMENT CHEZ L’ENFANT

LE PLUS GRAND DÉSIR DE TOUT ÊTRE HUMAIN EST D’AIMER ET D’ÊTRE AIME. Mais pas n’importe comment !

Nous souhaitons trouver la personne devant laquelle on pourra laisser tomber les masques, celles qui acceptera sa propre vulnérabilité. Et si quelqu’un tente de vous faire croire le contraire, c’est un fieffé menteur !

Pourquoi ce n’est pas si simple …. Parce que votre plus grand désir vous confronte aussi à votre plus grande peur : Celle d’être rejeté, abandonné, dominé, envahi, abusé, blessé, trahi, humilier, puni, incompris …

Selon la blessure que votre enfance et votre sensibilité propre ont exacerbé.

Il est donc très important de comprendre le besoin d’attachement chez l’enfant, car l’enfant est en devenir un adulte et en chaque adulte l’archétype de l’enfant est toujours présent .

Cliquez sur le bouton pour charger le contenu de Soundcloud.

Charger le contenu

 

Une thérapie sur la roue archétypales peut vous permettre de comprendre aussi quel profils amoureux vous avez développé et comment bien vivre votre relation amoureuse sans vous laisser dominer par vos blessures d’enfances

 

 

Spread the love

QUEL EST VOTRE SEMIOTYPE?

 

Apprendre a ce connaitre davantage, est un atout considérable. Indispensable à l’intelligence relationnelle, la connaissance de soi permet de savoir d’où part. Essentiel pour pouvoir arriver quelque part.

Qu’est-ce qu’un sémiotype ?

C’est profil, une tendance comportementale, ou encore une dynamique observable. Un forme de contraction entre sémiologie et archétype. 

La démarche rappelle un peu celle du détective qui va cumuler les indices afin de retrouver le coupable. Sauf qu’ici ni juge ni criminel, simplement la possibilité de se reconnecter à l’état d’esprit des acteurs dans la communication.

L’homme est une totalité et non une collection; qu’en conséquence, il s’exprime tout entier dans la plus insignifiante et la plus superficielle de ses conduites. Autrement dit, qu’il n’est pas un Tic, un goût, un acte humain qui ne soit révélateur « Jean Paul Sartre »

sémiologique : Observation et analyse des signes présents dans la communication (mots et gestes principalement)
Archétypale: renvoie nos traits de personnalité plus stéréotypés et répétitifs que nous le pensons.

Avant d’aller à la rencontre de l’autre, il est indispensable de se connaitre soi-même. Que nous le voulions ou non, nous influençons en permanence la relation à l’autre.

Vous allez trouver ci dessous un questionnaire. Il ne comprends aucun jugement moral, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

TEST : QUEL EST VOTRE SEMIOTYPE NATUREL?
Sélectionnez la réponse la plus appropriée et la plus proche de votre comportement. Continuer la lecture

Spread the love

Retrouver le plaisir de la vraie conversation

L’idée que l’Humanité ait atteint son but ultime lorsque chacun exerce une profession ou en maîtrise le jargon est absurde. Les humains ne sont plus ce qu’ils étaient lorsqu’ils concevaient les métiers comme des corporations ou des sociétés secrètes, ayant chacune le monopole de certains savoirs. La découverte du monde ne fait qu’aiguillonner notre curiosité. Actuellement, ce stimulant vient des médias, plus que de l’Université et du travail. Si nous ne voulons pas être asphyxiés par eux, il nous faut élargir sur le champ de nos conversations.

Un premier sujet de conversation qui pourrait donner des réponses et des idées surprenantes :

Pourquoi certains trouvent-ils plus commode d’écouter les conversations des autres derrière des machines ou encore de parler derrière des machines ?

 

Spread the love

SE SÉPARER POUR POUVOIR TISSER LES LIENS

Se séparer…. pour conjuguer

 

Sortir du phantasme « tu es tout pour moi, je suis tout pour toi » l’idéal de l’amour imaginaire !

Se séparer et avoir les moyens de choisir ses proches au lieu de les subir, l’idée n’est pas neuve.

Rousseau disait déjà que « l’enfant devenu adulte était désormais apte à nouer d’autres liens avec ses parents, consciemment et librement, voulus cette fois ».

Dans son discours sur l’inégalité parmi les hommes, il précisait « chaque famille devient une petite société d’autant mieux unie que l’attachement Continuer la lecture

Spread the love

NOURRITURE ET JALOUSIE

Les enfants trop gros sont trop nombreux. certains disent qu’ils veulent maigrir , d’autres pas. Quel que soit le cas, on ne peut pas faire l’économie d’écouter l’enfant, car on ne met pas un enfant « au régime » sans risque, l’échec du régime n’étant pas le plus grave!

Tout enfant obèse a probablement vécu plus d’une fois cette scène quand il était nourrisson : Il pleure, sa mère pense qu’il a faim et elle à probablement raison, elle lui donne le sein ou le biberon, comme il n’arrête pas de pleurer Continuer la lecture

Spread the love

LES SYSTÈMES HUMAINS

La famille vie des changements historiques et sociaux de son temps.  Elle vit des crises et cherche des solutions

  • La réciprocité, c’est donner et recevoir

  • Dans la famille existent divers rangs, rôles et fonctions

Les systèmes humains, forment une dynamique qui est formée de personnes en interaction intense, de telle sorte que le comportement d’un membre affecté et, est affecté par celui de l’autre.

Tout système favorise d’autres arrangements, ce que nous nommons des sous-systèmes.  Par exemple, Continuer la lecture

Spread the love

UNE FAMILLE SAINE, UN ART DE VIVRE

La famille saine , un art de vivre !

C’est celle qui peut répondre à la double nécessité de donner un sentiment d’appartenance et en même temps de favoriser l’autonomie de ses membres.  Elle sait se préparer à n’importe quel défi. Elle s’enrichit des apports positifs de Continuer la lecture

Spread the love

SYSTÈMES DE FAMILLE : La famille trop ouverte

Selon la pensée systémique, selon Adalberto de Paula Barreto

LA FAMILLE TROP OUVERTE (permissive)

La famille trop ouverte (permissive) de son côté, peut donner naissance à des individus fragiles, craintifs, sans racines, ce qui les empêche de développer une vision personnelle et par la suite une vision familiale et communautaire. quelques-uns de ses membres, développent une personnalité « anarchistes » . Et d’autres, à cause du manque de modèles d’autorité

Spread the love