COMMENT GUÉRIR NOS RELATIONS SENTIMENTALES

PROJECTION

Les relations sentimentales sont une cause majeur de souffrance. Chacun d’entre nous expérimente, à travers elles, les plus grandes joies mais aussi les peines les plus profondes: trahison, abandon, colère, haine, désillusions, sentiment d’échec…

Mais dans une relation, quand il y a de la souffrance, il ne peut pas y avoir de Vrai Amour : l’amour vrai est inconditionnel. Ou bien l’amour est joie et bonheur ou bien il n’est pas l’Amour Inconditionnel.

Quand il y a de la souffrance, c’est « l’amour de l’égo ». Ce que nous ressentons dans nos relations sentimentales, ce que nous croyons être de l’amour, est en fait une toile emmêlée de projections mécaniques de l’égo: « je projette mon père sur toi, et tu projettes ta mère sur moi ».

Le partenaire n’est pas vu comme ce qu’il ou elle est, mais à travers le miroir déformant des relations parentales que nous avons intériorisées et que nous continuons de projeter sur eux. Plus le mécanisme de projection est fort, plus le sentiment de souffrance devient grand dans la relation.

Nous pouvons changer de partenaire, mais si nous ne guérissons pas et ne nettoyons as nos propres mécanismes de projection, notre nouveau partenaire jouera le même rôle que l’ancien, continuant de refléter, à l’image d’un miroir, nos blessures les plus profondes.

Exemple: quand j’étais jeune garçon, si j’avais une mère autoritaire et « castratrice », ma partenaire agira avec moi de la même façon, jusqu’à ce que je soigne mon côté féminin, et mes blessures intériorisées.

Seulement en portant un regard juste et objectif sur moi-même, sans me juger, je peux m’accepter comme je suis, en relâchant l’illusion d’autorité et de « castration » que j’ai co-créée dans ma vie.

Exemple: Quand j’étais une jeune fille, si mon père se comportait avec ma mère de manière désobligeante et dénigrante, mon partenaire fera la même chose avec moi, jusqu’à ce que je soigne mon amour-propre.

Juger son partenaire, pensant à lui en le rendant fautif, est un piège de l’égo: il/elle est « immature », ou « égoîste », ou « indigne de ma confiance » ou « déloyal(e) », ou « à peur de mon amour », etc…

Si vous juger votre partenaire de l’extérieur de l’Unité, séparé de vous-mêmes, comment pouvez-vous vraiment l’aimer ?

Utilisez votre partenaire comme un miroir pour vous connaître plus profondément et plus intimement et commencez à ressentir que Vous êtes votre partenaire et que votre partenaire est vous, au-delà de tout jugement. Commencer à vous reconnaître et à vous accepter à travers lui/elle.

Prenez conscience que l’amour qui vous est refusé par votre partenaire est le même amour que vous vous refusez à vous-mêmes.

Guérissant nos blessures, nous nous rééquilibrons pour atteindre l’Union sacrée de nos côtés féminins et masculins à l’intérieur de nous-mêmes, nous réunifiant à l’amour par l’amour.

Et après avoir nettoyé nos miroirs de tout mécanisme de projections, ayant harmonisé et intégré la dualité de nos côtés féminin et masculin à l’intérieur de nous-mêmes, nous pouvons achever l’Union Sacrée à travers l’amour inconditionnel, dans la joie de donner et de recevoir librement.

L’Union Sacrée est notre but le plus ultime : réaliser que tout ce que nous recherchons est déjà à l’intérieur de nous-mêmes et que maintenant que nous le savons, nous avons juste à l’exprimer pleinement dans nos vies.

Une clé pour dépasser l’égo

Votre partenaire est votre plus profond  n’attendez pas de lui de changer. Vous guérissant vous-mêmes, vous guérirez la relation. Vous guérissant vous-mêmes, vous accomplirez l’Union Sacrée.

 

 

 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.